Extractions de minéraux et écologistes


Lundi 12 mars 2007

Les associations écologiques s’opposent avec véhémence à l’extraction de matériaux de construction dans des carrières ou par dragages car, disent-elles, ces activités sont particulièrement néfastes au milieu naturel. Les autorités se voient ainsi contraintes de ne délivrer des permis d’exploitation que de plus en plus parcimonieusement.  

Or du fait que notre population est croissante, ces matériaux sont indispensables pour créer de l’habitat, des lieux de travail (bureaux, ateliers), des moyens de déplacements (routes, voies ferrées etc…), et cette nécessité fait que l’on va chercher plus loin ces matériaux qui autrefois étaient prélevés sur place.
 
Il y a là un paradoxe qui malheureusement ne conforte pas l’écologie. Ces matériaux seront quand même prélevés dans des carrières ou dans des rivières d’une autre région ou d’un autre pays, et leur transport va entraîner en outre une dépense d’énergie importante avec émission de gaz à effet de serre.
 
Ces écologistes ont-ils vraiment à l’esprit que la population humaine continue de croître ?



Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email