Prévisions demographiques pour 2050


Lundi 12 mars 2007

L’O.N.U. maintient ses prévisions démographiques pour 2050. A cette date, dans une hypothèse de croissance moyenne, la population mondiale atteindra 9 milliards d’habitants.


Sachant que pour nourrir cette population il faudra augmenter les surfaces agricoles de 20 % environ. Qu’une augmentation des besoins énergétiques sera à peu près du même ordre. Qu’il faudra construire de l’habitat, des moyens de transport nouveaux et satisfaire des besoins de tout ordre, qu’en sera-t-il du maintien de la biodiversité, de la diminution des gaz à effet de serre ?


Comment peut-on faire abstraction de ces prévisions démographiques quand on se propose d’encourager un développement durable. L’hypothèque démographique n’est-elle pas celle qui sera le plus difficile à lever pour la sauvegarde du monde vivant ?



Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email