Et si l'on parlait d’industrie !


Lundi 24 septembre 2008

L’industrie est « l’ensemble des activités, des métiers qui produisent des richesses par la mise en œuvre de matières premières ». La richesse créée est un bien matériel susceptible de satisfaire un besoin des hommes.
 
Si cette définition est aussi bien applicable à l’être humain chasseur cueilleur du paléolithique qu’à l’homme contemporain ; il y a, entre les deux types d’industries qu’ils pratiquent, d’énormes différences : qualitatives, quantitatives et surtout, avec le temps, un accroissement exponentiel de leur impact négatif sur l’environnement.
 
Intéressons nous par exemple aux matières premières.

Que fait l’homme du paléolithique, il se contente d’exploiter ce qui est à portée de sa main : pierres qu’il va tailler (il choisit peut-être déjà le matériau le plus facile à façonner et donc la source de son approvisionnement), fragments de bois, ossements. Au néolithique il utilise les premiers métaux. La métallurgie est d’abord celle de métaux que l’on peut trouver à l’état pur (natifs) dans le sol comme le cuivre ou l’or. Jusqu’ici, point de bouleversements, la nature et l’homme font bon ménage.



Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email