Réparer un objet : une activité éminemment écologique


Jeudi 6 mai 2010

Réparer un objet, un appareil, est une activité éminemment écologique. On prolonge sa durée de vie repoussant ainsi, à plus tard, la dépense d’énergie nécessaire à le reconstruire ; on n’accroît pas l’entropie (le désordre) de notre planète en en dispersant les constituants avec nos déchets. Réparer ne convient malheureusement pas aux fabricants car cette opération retarde le renouvellement de l’objet et donc en diminue la demande.

La plupart des appareils que nous utilisons aujourd’hui ont une durée de vie limitée, quelquefois très limitée ; c’est le cas notamment des appareils électroniques. L’obsolescence de ceux-ci tient aux progrès technologiques mais aussi à la « gadgétisation » des innovations. Prenons le cas du téléphone portable par exemple ; communiquer en tout lieu et à tout moment par téléphone était un progrès certain, mais une fois le marché en route il fallait en renouveler l’intérêt. Pour vendre davantage de téléphones portables on y a adjoint la possibilité de faire des photos, puis on a élargi ses capacités, il est devenu un ordinateur susceptible de recevoir Internet, ou une télévision pouvant capter de multiples chaînes !
 
Ces évolutions sont-elles réellement un progrès, ne rendent-elles pas davantage l’utilisateur de cet appareil esclave de l’image électronique ? En une dizaine d’années ceux qui ont voulu suivre ces innovations (?) ont dû changer plusieurs fois leur téléphone portable. Le modèle précédent, devenu obsolète, était condamné aux déchets. Dans ce processus l’idée de réparer n’existait même pas.



Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



1 commentaire:

Anonyme a dit…

Il faut aussi savoir quel besoin on a avant d'acheter.
J'ai acheté un ordi d'occase qui vient de l'industrie ou les appareils sont changés sans être HS, mais par contrat... Résultat ?
Un ordi suffisant pour mes besoins, un appareil en moins à détruire et un appareil en moins à produire...

Ortog

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email