"La structure de la théorie de l’évolution" de Stephen Jay Gould


Lundi 25 février 2008

Je suis en train de lire le dernier livre de Stephen Jay Gould : « La structure de la théorie de l’évolution » Gallimard (2002). C’est un énorme volume (2033 pages). S’il se veut la justification de l’apport de Jay Gould à la théorie de l’évolution, c’est aussi un historique particulièrement fouillé de l’édification de cette théorie depuis Darwin en passant par la synthèse moderne, jusqu’aux ajouts les plus récents. Le livre est important, bien écrit, malheureusement peu accessible à celui qui n’a pas une base suffisante en biologie.


Mais si je signale ce livre, c’est pour m’étonner de l’inexistence de la recherche française sur ce sujet pendant tout le 20ème siècle. Même de nos jours, les publications françaises y sont rares.


Le sujet serait-il tabou ? Il est pourtant fondamental lorsque l’on s’interroge sur les origines de l’être humain ?

Nous avons eu au 19ème siècle un précurseur : le Chevalier de Lamarck. Sa théorie était erronée, mais elle a lancé la réflexion et c’est là un grand mérite. A cette époque, nous comptions beaucoup en biologie.

Si vous êtes intéressé par ce livre vous le trouverez ici :



Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



4 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour je suis très intéressé par l'évolution biologique depuis des années. J'ai beaucoup de bouquins sur le sujet mais je m'apprête à sauter le pas et prêt à acquérir la structure de la théorie de l'évolution de Mr Gould. Parce que j'ai l'impression de sentir un vide et un manque sans ce livre.

cordialement

freddow

Anonyme a dit…

SJ Gould a écrit plusieurs livres de vulgarisation, probablement plus accessible (le pouce du panda, un hérisson dans la tempête, le sourire du flamant rose, la vie est belle,...).
Guillaume Lecointre (Museum National) a dirigé la rédaction de l'excellent et très bien construit 'Guide critique de l'évolution'.
M. Coquidé & S. Tirard ont édité les publications d'un groupe d'étude de l'enseignement de l'évolution : 'L'évolution du vivant - Un enseignement à risque ?'
Les publications françaises sont rares ? Il faut savoir où chercher (je vous l'accorde, ce n'est pas toujours facile). Avec les références ci-dessus (le côté poétique et conte de Gould, l'analyse complète de Lecointre, l'orientation enseignement de Coquidé & Tirard), vous en avez pour des semaines (voir des mois) de lecture intéressante !

GisGuru a dit…

On parle souvent de l'anticonformisme de Gould, on parle moins de son conformisme... Vu de l'intérieur du néo-darwinisme, il avait un comportement insupportable car il questionnait certains détails du dogme. Il est comique de savoir qu'il a été accusé de faire le jeu des créationnistes ! Vu de l'extérieur du dogme, c'est à dire pour quelqu'un qui essaie déjà de différencier au moins : 1 la réalité de l'évolution 2 la théorie de la sélection naturelle, Gould était loin d'être un révolutionnaire. C'était quelqu'un qui par sa formation, sa carrière et ses recherches fut très proche du coeur même du néo-darwinisme, un membre du sérail en fait. En lisant ses livres, lui qu'on présente comme le paléontologue qui empêcha les généticiens de danser, j'ai lu Ontogeny and philogeny, son ouvrage le plus poussé (avant celui-ci), on se rend compte qu'il était en fait lui aussi complètement prisonnier de cette vision génétiquo-darwiniste (qui sera abandonnée un jour).

Olivier a dit…

Bonjour, Vous vous étonnez de "l’inexistence de la recherche française sur ce sujet pendant tout le 20ème siècle" mais je ne comprends pas ce que vous voulez dire. Dans le prolongement, connaissez-vous 'Les mondes darwiniens. L'évolution de l'évolution' paru aux Éditions Matériologiques ? http://www.materiologiques.com/Les-mondes-darwiniens-L-evolution
Un livre de référence (46 contributeurs francophones) qui vient d'ailleurs de paraître chez Springer dans une édition anglaise, sous le titre "Handbook of Evolutionary Thinking in the Sciences". Bien cordialement.

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email