Une semaine du développement durable


Lundi 7 avril 2008

Nous venons de consacrer une semaine au développement durable. Chaque ville a organisé, avec plus ou moins de talent, toutes sortes de manifestations pour inciter les adultes et surtout les enfants à prendre conscience de la fragilité du milieu vivant qui nous entoure et à faire le geste qui préserve la nature. C’est bien !

Mais nous devons avoir à l’esprit que ce que nous faisons ne peut servir que d’exemple, d’incitation pour tous les autres pays qui ne feront rien ou très peu pour la sauvegarde de la planète.


Nous représentons en effet un centième de la population mondiale, notre industrie de base (la plus polluante) a disparu, nos industries de transformation sont allées ailleurs avec la mondialisation, nos dépenses énergétiques sont essentiellement liées au transport car nous sommes le pays au monde qui a le plus développé l’énergie nucléaire et, de ce fait, nos émissions de gaz à effet de serre pour obtenir de l’électricité sont faibles.


Que les associations qui veulent nous culpabiliser aient d’abord le courage d’invectiver les pays qui ignorent le développement durable.



Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email