Navigation Fluviale


Lundi 9 juillet 2007

Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l’humeur est vagabonde …

On peut aimer ces vers, mais ils n’empêchent que la navigation fluviale est aussi un avatar écologique. Non seulement l’homme ne s’est pas contenté d’utiliser les cours d’eau naturels pour naviguer à l’intérieur des terres mais il a cru bon d’en créer d’autres en creusant des canaux.

Creuser un canal, c’est déplacer des millions de mètres cubes de matériaux ; c’est créer des retenues d’eau pour alimenter les biefs et les écluses qu’il faut établir lorsque le canal doit gravir une pente ; c’est détruire tout le système écologique qui était en place pour le remplacer par un milieu artificiel utile à l’homme.

Les canaux ne sont plus à la mode, la navigation y est trop lente, on n’en construit presque plus. Mais ne parle t-on pas d’agrandir le canal de Panama devenu insuffisant au trafic interocéanique ? Quelles seront les conséquences de ces travaux sur le milieu équatorial de ses berges ?




Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email