Energies renouvelables


Lundi 25 mai 2009

L’énergie renouvelable (issue du rayonnement solaire, captée notamment par des éoliennes ou des cellules photovoltaïques) pourrait-elle remplacer les énergies fossiles pour la production d’électricité ? Le problème majeur que pose cette source d’énergie est son irrégularité. Problème qui s’amplifie dès lors que son implication dans un réseau électrique dépasse les quelques pour-cents.      

La revue Science * relate qu’au Texas, le 28 février 2008 après-midi, les vents cessèrent de souffler dans l’est de l’état où des milliers de turbines géantes ont été implantées. En l’espace de 3 heures le réseau électrique perdit 75% de son alimentation. Généralement une telle situation aboutit à l’effondrement du réseau pour lequel un équilibre doit toujours exister entre l’offre et la demande. La diminution de l’offre peut entraîner la surchauffe des circuits encore fournisseurs qui sont sollicités en excès et à la limite la fusion des lignes électriques. Au Texas le désastre fut évité en demandant aux gros utilisateurs de couper leur alimentation. L’énergie renouvelable introduit ainsi l’irrégularité dans la fourniture alors qu’il fallait jusqu’ici faire face à l’irrégularité de la demande.

On ne peut stocker l’énergie électrique qu’en petites quantités dans des batteries ; comment donc résoudre ces problèmes d’irrégularité de production ? Quelques solutions sont déjà utilisées : pompage de l’eau en période de faible demande électrique pour reconstituer les réserves d’un barrage, tarifs spéciaux aux utilisateurs qui restreignent leur consommation en période de pointe.On envisage, dans un futur proche, d’utiliser la production électrique en excès pour stocker de l’air comprimé dans des cavités souterraines ; cet air sous pression serait utilisé ensuite pour faire tourner des turbines en période de pointe.

La résolution de ces problèmes ne va-t-elle pas renchérir cette énergie peu polluante ?

*Science 10 avril 2009



Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email