Global Population Speak Out (GPSO) ou parlons franchement de la population mondiale


Jeudi 23 février 2012

Le mouvement GPSO auquel j’adhère depuis sa création organise, chaque année en février, une campagne pour alerter le public de l’absence de discussions sur les problèmes de surpopulation.

Notre but est de créer une prise de conscience générale des problèmes qu’entraîne la croissance incontrôlée de la population humaine : menaces sur les équilibres biologiques de notre planète, difficultés économiques et relationnelles qui mettent à l’épreuve les groupes humains.

Il faut aussi favoriser l’acceptation généralisée du contrôle des naissances par l’éducation, par l’augmentation du niveau de vie des populations défavorisées, par les soins donnés aux enfants, par la mise à disposition de moyens contraceptifs bon marché sinon gratuits.

Cette année le GPSO propose une vidéo que je vais inclure ci-dessous. Elle est malheureusement de langue anglaise, mais accessible si l’on possède quelques rudiments d’anglais.



Notez que vous pouvez accéder au mouvement GPSO en visitant le site : http://www.populationspeakout.org/



Les questions environnementales vous intéressent-elles ? Vous pouvez enrichir vos connaissances et acquérir une vision globale de ces problèmes en lisant mon dernier livre : « Environnement, l’Hypothèque Démographique ».



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Recevoir les nouveaux billets par Email